Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lagrenouilleverte.com

plante et soin la veronique

 

veronique officinal 

 la véronique officinale

  •  était utilisée autrefois en application sur les plaies des lépreux (d'où son nom familier d'herbe-aux-ladres).
  • Elle fut particulièrement appréciée durant les XVIème et XVIIème siècle pour soigner les troubles respiratoires et digestifs 
  • Plante digestive et détox.
  • Elle a des propriétés astringentes, eupeptiques et cicatrisantes. Elle est peu utilisée car la présence d'aucuboside peut provoquer des diarrhées en cas de surdosage
  • Noms usuels : Thé d'Europe, Thé du Nord, Herbe aux ladres, Véronique mâle

  • Le goût de la Véronique officinale est amer

  • Galactagogue, stomachique, dépuratif, expectorant, apéritif, vulnéraire.
  • Inappétence, bronchite, brûlure, fatigue, aérophagie, ulcère.
  • Elle est un remède des troubles gastro-intestinaux, élimine l'aérophagie et facilite la digestion de plus elle calme les crampes d'estomac.
     
  • On l'utilise contre les infections respiratoires comme la toux et le rhume, elle est aussi efficace pour enrayer les bronchites et apaiser les crises d'asthme.
  • Elle calme les migraines et agit bénéfiquement sur les otites moyennes, de plus elle est d'une grande utilité contre les fatigues nerveuses et les dermatoses.
  • On l’employait pour aider les femmes durant l’allaitement afin d’augment la sécrétion du lait, elle était aussi un remède des affections cutanées chroniques, mais aussi pour apaiser les douleurs des rhumatismes et enrayer les fatigues nerveuses ou intellectuelles.

Dosage, posologie 

 

La véronique est utilisée en remède expectorant selon cette recette d’infusion :

Prendre deux grammes de véronique et verser de l’eau bouillante dessus laissé infuser durant une dizaine de minutes et filtrer, boire de deux à trois tasses par jour.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article