Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lagrenouilleverte.com

des saint et des maux

 

 

Liste des maux attribués à plusieurs Saints :

Le mal est apparu. Il est trop tard pour s’en prémunir. Comme on ne peut l’expliquer ; on attribue son origine à l’un des saints réputés être en relation avec cette affection. Invoquer plusieurs saints permet d’augmenter les chances d’obtenir la guérison auprès de Dieu. Toutefois il faut recourir au saint guérisseur concerné, à défaut une sainte thérapeute généraliste, Ste Anne ou la Vierge Marie.

 

– mal de St Antoine (ou feu de St Antoine) ergotisme provoqué par la farine de seigle ergotée

– mal de St Claude : la méningite.

– mal de St Denis ou de St Eustache : les possessions diaboliques, les troubles du comportement.

– mal de St Fiacre : les hémorroïdes.

– mal de St Gilles : les terreurs nocturnes des enfants. L’enfant doit dormir dans une chemise de son père trouée aux coudes pour le mal s’en aille la nuit. Contre la récidive, cette chemise doit être lavée dans l’eau bénite et exposée devant l’autel du Saint avant d’être brûlée.

– mal de St Gildas ou de St Hubert : la rage.

– danse de St Guy : chorée, affection neurologique caractérisée par des mouvements brusques et involontaires.

– mal de St Jean : épilepsie ou haut mal et mal caduc.

– mal de St Maur : la goutte.

– mal ou gril de St Laurent : le zona et autres affections dermatologiques avec sensations de brûlures ou de traînées sur la peau.

– mal de St Mathurin ou St Mathelin : la folie et autres troubles psychiques.

– mal de St Marcoul : les écrouelles, ganglions tuberculeux fistulisés du cou ; les rois de France avaient le pouvoir de faire passer les écrouelles, le lendemain de leur sacre à Reims.

– mal de St Zacharie ou St Acaire : les maux de dent.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article